Forum RPG
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Défi d'halloween de Drew Sideways

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ

avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Défi d'halloween de Drew Sideways   Mer 31 Oct - 2:43

La nuit était d’une bizarrerie sans nom. Le ciel était incroyablement sombre alors que la lune était pleine, mais ce n’était pas une lune comme les autres, c’était la lune rousse, la lune des assassins.
La jeune Andie tremblait de peur à l’idée que cette appellation si commune, cette légende dont elle entendait parler depuis qu’elle était enfant ne soit vraie.
Vêtue d’un long manteau à capuche qui lui couvrait le visage, elle rasait les murs pour éviter qu’on ne la voie ou pour éviter de croiser quelqu’un. Elle ne savait pas trop elle-même si elle avait envie de solitude ou d’aide.
Elle ne cherchait pas le moins du monde à cacher ses origines et brandissait sa baguette magique devant elle, au cas où elle ferait encore une mauvaise rencontre. Elle savait bien qu’en ces temps troublés, elle était relativement tranquille dans cette rue du quartier neutre de Londres, mais n’ayant pas la moindre possibilité, physique ou morale d’oublier le dernier sorcier qu’elle avait croisé, elle préférait être prudente.
Cette pensée lui arracha un rire hystérique
* Prudente, c’est bien le moment d’y penser ! Bien sûr, c’est facile de jouer la prudence des heures trop tard, quand le mal est fait…*
Prise de vertiges et de tremblements, elle s’arrêta un instant, s’assit sur le rebord du trottoir et, incapable de tenir plus longtemps, se mit à pleurer à chaudes larmes. C’était un soulagement, mais qui n’allait pas sans douleur.
Elle entendit des bruits de pas qui s’approchaient d’elle mais ne se redressa pas. Sa baguette était toujours bien serrée dans son petit poing d’adolescente mais elle avait pris sa décision : peu importe qui venait vers elle, elle voulait qu’on l’aide, qu’on la guide, elle commençait à perdre tous ses repères.

- Aidez-moi, je vous en supplie !
Ses sanglots redoublèrent quand elle entendit le son étranglé de sa voix et elle leva ses yeux humides vers la personne qui se tenait devant elle, oubliant presque qu’ainsi, elle allait révéler son visage atrocement marqué, couvert de bubons purulents dont les couleurs suivaient toutes les déclinaisons de l’arc-en-ciel et qui avaient même tendance à exploser parfois, si elle se fiait aux tâches graisseuses et répugnantes qui couvraient son chemisier autrefois blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défi d'halloween de Drew Sideways   Dim 4 Nov - 2:40

La silhouette resserra la cape autour d'elle et leva la tête vers le ciel. La froideur de la nuit contrastait admirablement avec la couleur, plus qu'inhabituelle, que revêtait, en ce soir d'hiver, la Lune. L'ombre tourna un instant la tête, scrutant la nuit noire au travers de la buée que formait son souffle, alors qu'un bruit troublait le silence inquiétant qui régnait en ces lieux.

Un rire...Oui, mais pas un rire que l'on émettrait à l'occasion d'un évènement heureux, où à l'entente d'une plaisanterie... Un rire saccadé, presque essoufflé, comme si les forces quittaient peu à peu le corps de son auteur, le laissant amorcer sa descente aux enfers, dans les méandres de la folie, seul.

D'une petite fenêtre filtraient quelques rayons faibles de lumière, émis par quelques bougies qui, d'après l'ombre aux courbes féminines qui se profilait derrière les rideaux, vivaient, pour ce soir du moins, leurs derniers instants. Cette faible et éphémère lueur néanmoins, permit de distinguer brièvement quelques traits du visage, à demi dissimulé sous la lourde capuche de la cape d'hiver... Quelques cheveux d'un blond foncé encadrait un visage fin, qui laissait entendre que celui-ci était somme toute assez jeune, peut-être même encore étudiant, et masquaient à peine deux yeux de couleurs différentes aux pupilles dilatées semblant vouloir percer l'obscurité, en vain.

Cette ambiance mettait le jeune homme mal à l'aise. Cette sensation qu'une menace pourrait -ou non- se profiler dans cette obscurité le rendait nerveux au point qu'elle rendait difficile sa respiration.

Reprenant sa route à pas feutrés, il songea que cette dramatisation de chaque bruit était sans doute due aux vieilles légendes qui entouraient la Lune rousse. Mais à mesure qu'il s'enfonçait dans la nuit, des échos de pas hésitants lui parvenaient, de plus en plus précis, de plus en plus près... Le bruit s'arrêta. Se détendant légèrement, il continua plus sereinement sa route, plongé dans ses pensées. Les cours, l'école, les récents évènements, tout se confondait dans son esprit dans une joyeuse cacophonie qui ne cessa qu'avec l'intervention inopportune d'une voix, sembant émaner de nulle part.


-Aidez-moi, je vous en supplie !

Ces quelques paroles prononcées d'une voix enrouée glacèrent le sang du jeune homme. Il regarda en coin la forme recroquevillé et sentit une brusque nausée le saisir. Il ne s'arrêta que quelques mètres plus loin, tiraillé entre le dégout que lui inspirait la silhouette recroquevillé sanglotante, et le remord de la laisser ainsi, misérable dans les ténèbres.

Sa tentative de fuite lui apparut alors comme une effroyable preuve de lâcheté et il tourna les talons, revenant sur ses pas en s'approchant de la jeune femme. Il s'arrêta à quelques centimètres d'elle et s'accroupit à sa hauteur. Sa gorge se serra à la vue de ce visage terriblement marqué. La repugnance de la scène était pratiquement insoutenable. Malgré tout, il ne montra pas le dégout que lui inspirait ce visage, songeant que, étant donné l'expression de l'immense détresse qui y était peint, celle ci n'avait sans doute pas besoin qu'on lui fasse remarquer son état.

Plongeant un instant sa main dans sa cape, il en ressorti un mouchoir d'un blanc immaculé, contrastant admirablement avec la noirceur de leur environnement. Il dirigea celui-ci vers le visage de l'inconnue -une sorcière avait-il déduit en voyant sa baguette- dans l'intension d'essuyer les quelques larmes qui se frayaient un chemin entre les cratères purrulents ainsi que l'étrange substance qui en émanait.


- Que t'est-il arrivé?

Il avait volontairement employé une voix basse et chuchotante pour ne pas brusquer la jeune sorcière, visiblement en état de choc.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Défi d'halloween de Drew Sideways   Dim 4 Nov - 19:06

Drew Sideways : 10 points

Elle s'y était attendue, mais le demi-tour exécuté par le garçon la blessa profondément, et elle se remit à pleurer. De longs sanglots qui l'empêchaient de respirer, qui la faisaient hoqueter, et qui ne cessèrent pas lorsque le jeune homme revint sur ses pas pour lui porter secours.
Des heures qu'elle attendait que quelqu'un, n'importe qui, daigne enfin s'arrêter pour l'aider... des heures qu'elle espérait cette rencontre... Et lorsqu'enfin elle trouvait quelqu'un, les sanglots l'empêchaient de s'expliquer... Comme elle s'en voulait d'être aussi stupide...
Plusieurs fois, elle essaya de parler, mais les seuls sons qui sortaient de sa bouche étaient des hoquets assez écoeurants et des gémissements. Si elle ne se décidait pas vite, il allait partir, c'était certain... Cette pensée redonna une force nouvelle à ses sanglots, qui semblaient de plus en plus hystériques... Elle devenait folle, complètement folle... Dans un geste de panique, elle s'agrippa au col de la robe du garçon, et parvint à articuler deux mots:


-Un... un renard!

Elle avait prononcé ces mots d'une voix emplie de terreur, sans paraître se rendre compte qu'ils sonnaient étrangement faux dans sa situation. Epuisée par l'effort, elle lâcha le garçon, fixa un instant son regard sur ce visage inquiet, et se mit à trembler comme une feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défi d'halloween de Drew Sideways   Mer 7 Nov - 19:15

Comme il s'y attendait, la jeune femme était tellement déboussolée qu'elle fut incapable de répondre à la question, somme toute simple, qu'il lui avait posée. Ou bien peut-être ne l'avait-elle pas entendue au travers de ses sanglots incessants... Sanglots incessants qui commençait d'ailleurs sérieusement à agacer le jeune homme.

Songeant toutefois que son état était fort compréhensible étant donné la situation, il s'efforça de ne rien laisser paraître de son état de nervosité. Car en effet, à cette situation plus qu'étrange s'ajoutait la réminiscence des rumeurs qui couraient sur la lune rouge, et au fur et à mesure que le temps passait, une pensée sournoise, glacée, s'insinuait en lui selon laquelle, peut-être, ces rumeurs étaient fondées.

Qu'est ce qui l'avait poussé exactement à revenir sur ses pas? Il ne saurait l'expliquer, n'étant pas de nature véritablement téméraire et malgré le remord qu'il aurait éprouvé plus tard en repensant à cette étrange nuit, il aurait d'ordinaire, continué sa route en accélérant le pas.
Il leva brièvement les yeux vers la Lune, la fustigeant mentalement.

De plus en plus agité et irrité, la douceur qui animait auparavant ses gestes fit place à une brusquerie sans nom. Ses gestes se firent plus durs, plus saccadés, comme si sa main, malgré la maigre protection que lui offrait le mouchoir, était animée d'une vie propre et répugnait à toucher plus longtemps cette peau ravagée. Comme répondant à sa soudaine sauvagerie, un bubon se perça, répandant son immondice sur le doigt blanc du jeune homme encapuchonné. Une grimace mi dégoutée-mi horrifiée tordit le visage du "sauveur", qui détourna les yeux comme pour soustraire à sa vue le spectacle immonde que lui offrait cette misérable créature.

Quelques personnes se pressaient à présent aux fenêtres, alertés par les gémissements et les bruyants sanglots que produisait la malheureuse. De nombreux raies de lumières éclairaient désormais la rue, rendant l'atmosphère légèrement moins oppressante. Les rares badauds ne faisaient guère attention à eux, plongés dans un rêve éveillé sans doute causé par quelque substance sont il ne fallait mieux pas connaître l'existence, au risque que celle-ci nous retire la notre.

Drew, puisque tel était le nom du "bon" samaritain, baissa les yeux vers une flaque d'eau usée, désormais éclairée, qui stagnait paisiblement à leurs pieds, indifférente aux troubles qui agitaient les alentours. La surface crasseuse de cette tâche lui renvoya l'image d'un visage tordu dans une grimace de dégout. La laideur de ce visage aux traits déformés, à moitié dissimulé, le stupéfia.

Lorsqu'enfin il se rendit compte que ce visage patibulaire lui appartenait, un grand vide se fit en lui. Etait-ce donc bien son visage, cette espèce de masque déformé en un rictus condescendant? Une personne reflétant un tel mépris était-elle réellement en position de juger de l'apparence d'autrui et d'en éprouver une aversion quelconque? Cette expression ne devrait-elle pas s'afficher sur le visage atrocement mutilé de son vis-à-vis en voyant son attitude plutôt que sur le sien?

Il soupira et les traits de son visage se détendirent tandis que sa bouche s'entrouvrait dans l'espoir de formuler des excuses à la pauvre jeune femme qui, à ses yeux, était bien moins laide que lui-même.
Mais au moment où il s'apprêtait à dire ces quelques mots, la phrase suspendue à ses lèvres, la jeune fille l'agrippa brusquement au col, rapprochant leurs deux visages et murmura d'une voix chevrotante et passablement terrifiée.


-Un... un renard!

Deux mots. Deux petits mots qui semblèrent incongrus au jeune homme.
Sottement, il se retourna, scrutant la rue redevenue sombre-les habitants ayant étanché leur curiosité- dans l'espoir, peut-être, d'entrevoir une queue rousse se fondre dans l'obscurité. Tout ce qu'il vit cependant, fut un sans-abris, une bouteille presque vide à la main et l'absurdité de sa réaction lui apparut dans toute sa splendeur.

Plissant les yeux, il entrevit dans le clair-obscur cette étrange silhouette qui paressait comme captivé par quelque fantastique scène dont il était le seul spectateur. Cette ombre, semblant dénuée de vie, était aussi immobile que peut l'être une statue édifiée en l'honneur d'une personne quelconque. Son immobilité n'aurait peut-être pas été un sujet d'étonnement si cette apparition avait eu lieu en d'autres circonstances. Ses yeux paraissaient couverts d'un voile transparent, renforçant l'impression qu'il avait de se retrouver face à une coquille sans âme.

Ecartant l'idée saugrenue selon laquelle un Inféri pouvait se balader impunément une bouteille à la main en plein coeur de Londres, il retourna son attention sur la malheureuse.


*Un renard? C'est stupide, qu'est-ce que cela à a voir avec elle?* Puis, songeant avec ironie... * A ma connaissance, aucun renard ne ferait de tels dégâts...Seul un sort aurait pu le faire...Un Animagus dans ce cas?*

Fronçant les sourcils, il tenta une nouvelle fois de questionner la jeune femme qui, ayant enfin arrêté de sangloter, s'était à présent mise à trembler. Posant précautionneusement une main sur son épaule, au cas ou l'infection se serait propagée sur toute la surface de son corps, dans l'espoir de calmer ses tremblements, il reprit la parole.

Mademoiselle, que voulez vous dire par "un renard"? Puis, reprenant d'une voix hésitante, soudain incertain de vouloir savoir... Que vous est-il arrivé exactement?

Malgré sa faible sonorité, sa voix couvrit les bruits de pas claudicants qui s'approchait d'eux. Il tourna un bref instant la tête sur sa droite en entendant les chants grossiers de sorciers en état d'ébriété avancé puis retourna son attention sur son vis-à-vis. Néanmoins, cette brève et triviale diversion l'empêcha de remarquer le froissement d'un lourd tissu raclant la surface du sol, faisant se soulever une mince couche de poussière sur son passage...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Défi d'halloween de Drew Sideways   

Revenir en haut Aller en bas
 
Défi d'halloween de Drew Sideways
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Le cas Drew McIntyre
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morsmordre :: Hors Jeu :: Les Défis :: Défi d'Halloween-
Sauter vers: